Abus de confiance: Pape Samba Mboup traîné en justice par un courtier | Ligne Directe, site d'informations

lignedirecte.sn-L’ancien chef de cabinet de l’ex-président Wade, Pape Samba a comparu ce jeudi 4 juin 2015 devant le tribunal correctionnel de Dakar pour abus de confiance.

Pape Samba Mboup est traîné en justice par un courtier qui est par ailleurs son ami de longue date. La partie civile lui réclame une commission estimée à 2 millions de francs Cfa.

Leur différend est parti d’une maison que M. Mboup a achetée à 360 millions auprès d’un ressortissant chinois. Et Pape Allé Seck soutient que l’ex-chef de cabinet Wade s’était engagé à lui verser une commission de 2%. Et c’est pourquoi le propriétaire avait consenti à vendre la maison à 360 millions au lieu du prix initial de 380 millions.

Mais le responsable libéral a affirmé que M. Seck s’est juste limité à lui montrer la maison, car il a effectué les démarches tout seul. Mieux, Pape Samba Mboup a indiqué que lorsqu’il s’est présenté avec le courtier chez le vendeur, celui-ci a même harcelé son accompagnant en lui faisant comprendre qu’il n’avait besoin ni de coutier ni d’agent immobilier.

Sur sa lancée, le responsable libéral a laissé entendre que Pape Alé Seck est son ami de longue date. « On s’est fréquenté pendant 30 ans. Et quand nous étions au pouvoir, je lui remettais une enveloppe lors des fêtes de Korité et de Tabaski mais aujourd’hui il veut de soutirer de l’argent », a déclaré Pape Samba Mboup.
Conseil du courtier, Me Mahmoune Fall estime que sans l’intervention du responsable libéral, son client aurait pu obtenir une commission. C’est pourquoi il a réclamé des dommages et intérêts d’un montant de 20 millions.
La défense a également réclamé des dommages et intérêts estimés à 10 millions de frs CFA. Pour Mes Moustapha Dieng et Adama Fall, le plaignant n’est mu que d’une volonté d’extorquer des fonds à leur client et de ternir son image à cause de son statut.
Le tribunal a mis l’affaire en délibéré pour le 2 juillet prochain.

(Visité 22 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)

Repondre